LES OS, UN TISSU VIVANT QUI EVOLUE. Nos os sont en croissance jusqu’à l’âge d’environ 25 ans. Par la suite et jusqu’à la cinquantaine, notre masse osseuse reste constante. Cela ne signifie pas que rien ne se passe. Le tissu osseux est continuellement entretenu et remodelé grâce à l’action conjuguée des cellules présentes dans l’os, les ostéoblastes et les ostéoclastes.

LA MENOPAUSE, UN CAP DIFFICILE POUR LES OS. Avec l’âge, et surtout chez la femme dès la ménopause, le processus de remodelage osseux s’accélère. Le tissu se dégrade plus vite qu’il ne se renouvelle, entraînant ainsi une diminution de la masse osseuse. Avec l’âge les os deviennent moins solides et les vertèbres se tassent: on perd quelques centimètres! Chez les hommes cette évolution négative est plus progressive. La fragilité osseuse est donc un problème majoritairement féminin.

LE CALCIUM, UN FACTEUR DE SOLIDITE OSSEUSE. Le calcium est un constituant de l’os qui lui assure sa solidité. Ce calcium doit être fourni par l’alimentation. Il provient presqu’exclusivement des produits laitiers. Un apport suffisant en calcium est crucial pendant la période de croissance du squelette pour atteindre une masse osseuse élevée et dès la cinquantaine, particulièrement chez la femme, pour maintenir la solidité osseuse.

LA VITAMINE D, UN FACTEUR DE MOBILITE. On sait depuis des décennies que la vitamine D est indispensable à la bonne absorption du calcium et donc à la santé des os. Mais c’est pas son seul rôle. Plusieurs études très récentes ont mis en évidence l’impact positif de la vitamine D sur les muscles. Les personnes ayant suffisamment de vitamine D présentent une meilleure fonction musculaire, ce qui se traduit en pratique par une meilleure mobilité et un moindre risque de chutes chez les personnes âgées.

Dès la ménopause, les besoins quotidiens en vitamine D s’élèvent à 800 unités. L’alimentation joue peu de rôle dans l’apport de vitamine D. Cette importante vitamine est produite par notre corps lorsque notre peau est exposée aux rayons du soleil. Cette synthèse devient moins efficace avec l’âge. De plus, nos longs hivers, la pollution de l’air et l’utilisation (nécessaire) de protection solaire limitent la capacité de synthétiser la vitamine D, même en plein été.

POUR CONSERVER DES OS SOLIDES, AUGMENTEZ TRES SIMPLEMENT VOTRE APPORT EN CALCIUM ET VITAMINE D AVEC VISTA-Cal D !